Un hâle parfait, une mine resplendissante tout au long de l’année, tout cela sans bouger de son salon ? C’est possible grâce aux autobronzants ! Mais ce remède miracle nécessite quelques précautions…

L'autobronzant, késako ?

Composés d’un principe actif appelé Di Hydroxy Acétone (DHA), les autobronzants provoquent, par l’oxydation des cellules superficielles de l’épiderme, une coloration de la peau qui dure en moyenne 4 à 6 jours et s’élimine progressivement lors de la desquamation de la peau. Sans danger, ils vous garantissent un "faux" bronzage harmonieux sans les risques liés à l’exposition au soleil (coups de soleil, allergies, accélération du vieillissement cutané, …). On dit que les dermatologues mettent une protection maximale au soleil mais se ménagent une bonne mine avec des autobronzants !

Vous les trouvez aujourd’hui sous de nombreuses formes : crèmes, fluides, gels, sprays….

Vous pouvez même vous faire votre propre autobronzant grace à la La DHA naturelle qui est une matière première d'exception, c'est un auto-bronzant obtenu exclusivement par biotechnologies à partir de blé, colza et betterave.

Par ailleurs, son mécanisme d'action ne fait pas intervenir la mélanogénèse comme la plupart des autobronzants classiques mais un processus de coloration de la couche cornée de l'épiderme. Ce processus est sans danger et ne nécessite pas une exposition au soleil.

Le teint halé apparaît au bout d'une dizaine d'heures avec plus ou moins d'intensité selon les types de peau, l'endroit de l'application et la concentration du produit en DHA.

Cette matière première doit être incorporée à froid en fin de préparation maison ingrédients et recettes sur le site Aroma-zone

Pour le visage, préférez une crème aux propriétés hydratantes pour éviter le dessèchement de la couche supérieure de l’épiderme. Les gels s’adapteront parfaitement aux peaux grasses, grâce à leur texture ultra légère.

Pour le corps, à vous de choisir dans la palette des produits proposés alliant confort, légèreté et hydratation.

Quelques précautions à respecter

  • Faites un gommage sur le corps et le visage, avant l’application de l’autobronzant, afin d’affiner votre épiderme notamment aux endroits où la couche cornée est plus épaisse (coudes, genoux, talons…) ;

  • Renouvelez régulièrement ces gommages afin d’éliminer les cellules mortes et ainsi d’unifier le teint. Cela évitera la création d’amas de cellules "oranges" disgracieuses ainsi que les irrégularités de coloration de la peau mais aussi les points noirs qui apparaissent quand les cellules mortes et les produits étouffent les pores…

  • Préférez les produits hypoallergéniques et non parfumés afin de limiter les risques d’allergies ;

  • Veillez à appliquer l’autobronzant sur une peau propre et sèche afin qu’il s’étale uniformément ;

  • Estompez bien le produit au niveau des sourcils, de la racine des cheveux, des talons…

  • Lavez-vous soigneusement les mains après utilisation.

Les autobronzants ne vous protègent pas des rayons nocifs du soleil car leur formule ne contient pas de filtre solaire. Ils ne doivent donc en aucun cas être utilisés lors d’exposition prolongée au soleil s’ils ne sont pas accompagnés d’une crème protectrice, adaptée à votre carnation et à votre durée d’exposition.

Lait progressif effet hâlé + fermeté, Nivea Body. Fidèle à ce qui a fait le succès de la marque, cet autobronzant est aussi hydratant et adoucissant. Le nouveau parfum, frais et gourmand se rapproche étonnamment de celui des yaourts aux fruits ! Très fluide, il s’applique facilement, mais mieux vaut avoir la main légère. On peut s’habiller sans attendre et sans risque de tacher ses vêtements pour peu qu’on l’ait bien fait pénétrer, par un massage prolongé. Le premier jour, évidemment, le hâle est faible, voire inexistant, il s’accentue ensuite au fil des applications mais, sur les peaux mates, il faut attendre une petite semaine pour les voir se couvrir d’une jolie couleur dorée. 5,90 € le flacon de 250 ml. Existe pour peaux mates et peaux claires.

Crème délicieuse autobronzante, Clarins. On en mangerait ! De la crème au chocolat, elle a l’odeur, la couleur, l’onctuosité… et l’ingrédient essentiel. Elle contient en effet de l’extrait de cacao, mais aussi du caramel. Certes, le format, en pot, et la texture ne font pas d’elle la plus pratique à étaler. Son application est néanmoins facilitée par sa teinte permettant de visualiser les zones déjà couvertes, qui prennent instantanément de jolis reflets dorés. Il faut attendre ensuite 24 heures et une seconde application pour que le corps et le visage prennent la couleur définitive d’une peau délicatement bronzée. 34 € le pot de 125 ml.

Lingette autobronzante visage et corps, Preven’s. De grande taille, dotée d’un parfum fleuri, elle offre un grand confort d’utilisation. Bien imbibée d’actifs, une seule lingette suffit pour couvrir la moitié du corps de façon uniforme. Si le format permet, à l’inverse de la crème, d’atteindre le haut du dos soi-même, elle pose un autre problème : le temps d’attente. Il faudra rester une bonne demi-heure entièrement nue à attendre que le corps sèche ! Aussi, on la conseille plutôt pour le visage. Le hâle apparaît dès les premières heures, léger et naturel. Écolo, cette lingette non tissée en viscose d’origine végétale est en effet biodégradable, une première sur le marché français. 1 € pièce en pharmacie.

Lait autobronzant, H2biO.Cosmebio EcocertTrès agréable d’utilisation, avec sa fine odeur de réglisse, il s’étale aisément. Sa texture crémeuse pénètre rapidement et apporte une sensation de confort immédiat. La première application ne donne pas de résultat spectaculaire en terme de hâle, il faut recommencer l’opération trois jours de suite pour voir apparaître un très joli bronzage naturel. Ce lait s’utilise aussi bien sur le corps que sur le visage, et sans aucune hésitation car il est certifié « bio » et doit son efficacité à des actifs végétaux. 17,90 € le flacon pompe de 125 ml.

Crème autobronzante teintée pour le visage, Bergasol. Un petit bonheur, qui dégage une odeur réconfortante de caramel et une crème onctueuse qui s’étale en douceur et pénètre facilement. Pratique, le tube ne déverse que très peu de produit à la fois, pour doser la quantité désirée. Légèrement teintée, elle donne bonne mine en un instant, puis ses effets autobronzants apparaissent après quelques heures, sous la forme d’un hâle d’abord léger, qui s’accentue après la seconde application et qui provoque les réflexions admiratives des copines du bureau le lundi matin ! 10,90 € le tube de 50 ml.

Du côté BIO

Autobronzant - Sun Sensitiv (Lavera)
20.00 € - 200 ml
BDIH
Autobronzant Naturel - Sun Sensitiv (Lavera)
16.00 € - 150 ml
BDIH
voi plus haut Lait Autobronzant (H2biO) >> Voir plus haut
17.90 € - 125 ml
Cosmebio Ecocert
Lait Autobronzant Visage & Corps Lait Autobronzant Visage & Corps (Santé)
11.75 € - 75 ml
BDIH